Nice Jazz Festival

Bientôt un siècle de jazz à Nice ! Mais oui, nous approchons du Centenaire ! Cette belle histoire d’amour inconditionnel n’a-t-elle pas commencé au lendemain de la guerre de 14-18 au contact des soldats américains en convalescence sur la Riviera ?

Ils apportent avec eux les rythmes d’une musique en train de s’ébaucher. Des rythmes nouveaux, des accords audacieux que les artistes azuréens ne vont pas tarder à adopter.

Dans les années 1930, les clubs abondent sur la Côte jusqu’à l’apothéose de 1948 ; cette année-là, le 1er festival de jazz au monde se déroule chez nous, à Nice, sur la scène de l’Opéra et du Casino municipal, avec Louis Armstrong en star incontestée.

Depuis, cette histoire a enregistré de nombreux autres épisodes ponctués de triomphes aux Arènes de Cimiez et, depuis 2011, dans le jardin Albert 1er. Celui-ci est désormais parti  intégrante de notre Promenade du Paillon, de notre fleuve de verdure au cœur de la ville.

Notre ville a joué le rôle de pionnière. Cela crée des responsabilités. Il faut demeurer à la hauteur de ce passé prestigieux tout en innovant et en traçant de nouvelles pistes.

Le Nice Jazz Festival permet d’écrire des pages musicales qui embrassent toute la modernité de cette musique et signalent avec éclat son ouverture sur le monde et sa capacité infinie à faire sienne toutes les cultures.

Sur le web :