VSO

Après une année de travail acharné, plus de quarante chansons composées et un tri drastique, VSO balance donc à la face du monde ce “Kintsugi”, à la pochette immaculée, surréaliste, où les trois camarades de création ressemblent à un boys band improbable, provocateur et comme tombé d’une autre galaxie. L’époque où il fallait choisir son camp, être rap et rien d’autre, sans concession, peut bien aller pleurer sa nostalgie et sa frustration ailleurs. VSO a l’identité décomplexée, lumineuse et rappe comme il chante, avec une liberté non négociable, une fierté et une espièglerie de jouvence.

Sur le web : Page facebook Compte twitter Chaîne Youtube