Moriarty

Collectif cosmopolite sans leader et sans directeur. Il est constitué de six membres dont Rosemary Standley qui a rejoint le groupe en 1999. Le groupe se baptise Moriarty, en référence à Dean Moriarty, l'un des protagonistes de Sur la route de Jack Kerouac, Moriarty est un des héritiers de la tradition folk américaine.

Lancé par un premier single Jimmy issu de leur premier album « Gee Whiz But This Is a Lonesome Town » sorti en octobre 2007, le groupe connaît alors un succès certain qui lui permet de jouer à La Cigale, à guichets fermés, et l'album se vend à plus de 50 000 exemplaires en quelques mois, pour finalement être disque d'or un an après sa sortie et atteindre un total de 150 000 exemplaires vendus.

En 2011, pour la sortie de « The Missing room », le groupe puise son inspiration dans la musique traditionnelle irlandaise, la country et le blues, avec des instruments comme la contrebasse, l'harmonica, le kazoo, tout en ajoutant dans ses compositions originales les sons d'une machine à écrire, d'une valise, d'une cloche d'hôtel. Moriarty est devenu avec le temps un groupe à part, une sorte de mythe insaisissable et pourtant tellement généreux, comme un conte moderne de la route 66. Un groupe accessible mais à la fois profond et complexe dans son univers. Un grand groupe tout simplement dont les prestations scéniques sont d’une poésie troublante.

Line up: Rosemary Standley, chant/ Charles Carmignac, guitare/ Stephan Zimmerli, contrebasse/ Thomas Puechavy, harmonica/ Arthur Gillette Jr., guitare/ Vincent Talpaert et Éric Tafani, batterie, percussions

Nouvel album: « Epitaph » - 30 mars 2015

La presse en parle :

« En quelques minutes, les Moriarty parviennent à plonger leur public dans une ambiance festive de cabaret, à travers une musique qui semble directement issue du folklore américain. » Agenda Culturel

A l'affiche du Théâtre Lino Ventura en 2015

Sur le web : itemprop="sameAs">Site internet