Mare Imbrium

Dans le silence assourdissant de Mare Imbrium, mer sans vie au milieu de l'astre lunaire, on entend parfois les échos de mélodies fantomatiques et entêtantes. Les traces les plus marquantes de leur passage ont été retrouvées au studio Phantom, où il ont laissé derrière eux un premier E.P. "In case of emergency " (2013), brut et dépouillé, aux ambiances mélancoliques et chaotiques, suivi d'un second "An ocean" (fin 2014), plus élaboré et produit, sorte de traversée musicale à la fois synthétique et électrique.