DISIZ LA PESTE

Initié au rap avec NTM, soutenu par Joey Starr et Cut Killer à ses débuts, DISIZ LA PESTE a toujours préféré afficher une quête perpétuelle de renouvellement et de réinvention plutôt que d’être catalogué. Rappeur, écrivain et comédien français, il publie son premier album Le Poisson rouge en octobre 2000 qui contient le single J'pète les plombs, avec  plus de 500 000 singles vendus.

Avec Zilla, Disiz revient avec un album de 16 titres. Un album redoutable de rupture brutale. Disiz est un Kaïju (monstres Japonais) ! Dans ce projet, c’est le passé de Disiz qui se réveille. Ce passé lourd. « Je suis irradié, démembré au milieu d’un cratère, passé frelaté, pollué dans le ventre du mère » Comme il le dit dans Hiroshima, il a « l’Amour nucléaire ». Cette thématique récurrente de l’enfance hante ce disque. Cet artiste d’une Autre Espèce vient de livrer avec ce disque sa plus grande bataille. Album monstre, album fulgurant, écrit, enregistré et mixé en 3 semaines cet hiver au Studio de La Seine. Disiz vient de réveiller une bête qu’il entravait depuis trop longtemps. Les difficultés de la vie et la sensibilité de cet artiste authentique ont fait qu’il ne pouvait plus la retenir…

Il est devenu DISIZILLA !

Sur le web : itemprop="sameAs">Site internet Page facebook Compte twitter Chaîne Youtube