MEY FEAT. JCAT

Les Lauréats du Nice Jazz Festival Sessions 2019 à l'affiche du Nice Jazz festival 2020

Chaque année, dans le cadre du Nice Jazz Festival, la Ville de Nice programme un groupe présenté en première partie des concerts des têtes d’affiches nationales et internationales afin de récompenser son travail artistique. Ces concerts sont organisés tout au long de l’année au Forum Nice Nord, au Conservatoire, à l’Opéra ainsi qu’au Théâtre National de Nice. Parmi les 8 groupes des Alpes- Maritimes qui se sont produits lors des Nice Jazz Festival Sessions 2019, le jury, présidé par Maître André Chauvet, Conseiller municipal délégué à l’Opéra, aux Musiques actuelles et au Conservatoire et composé de nombreuses personnalités et journalistes, a désigné le groupe « Mey Feat. JCAT » comme Lauréat des Nice Jazz Festival Sessions 2019 pour son dernier projet en date Love & Receive et sa prestation remarquable le jeudi 21 mars 2019 au Conservatoire de Nice en première partie du saxophoniste Kenny Garrett. Lauréat des Nice Jazz Festival Sessions 2019, le groupe « Mey Feat. JCAT » sera à l’affiche de la prochaine édition du Nice Jazz Festival 2020 et bénéficiera, au même titre que les artistes à l’affiche, de la communication et du rayonnement du Nice Jazz Festival. Aussi, il représentera Nice, lors de la soirée dédiée à la journée internationale du Jazz, le jeudi 30 avril 2020 à 20h30 au Théâtre National de Nice. Soirée qui accueillera en tête d’affiche le contrebassiste et compositeur Kyle Eastwood pour son projet Cinematic. Enfin, le groupe pourra accéder gratuitement, tout au long de l’année, aux studios d’enregistrement du Théâtre Lino Ventura et compter sur le soutien de la Ville de Nice pour diffuser son projet. En 2015, Mey, chanteuse de Soul Music venant de Sofia en Bulgarie, rencontre lors d'une prestation au Nice Jazz Festival Off, Thomas Cordogli, jeune bassiste très en vue de sa génération. Le courant passe tant sur le plan humain que musical et ils décident dès lors de monter un groupe ensemble en faisant appel à deux autres jeunes musiciens talentueux français : Jean-Charles Battistella aux claviers et Alexandre Gauthier à la batterie. À ses débuts, le groupe présente lors de représentations à travers l’Europe les albums issus de la collaboration entre Mey et Poogie Bell (Suga Top, 2013 et JOY, 2017). Après de nombreuses prestations, ils s'approprient la plupart des titres joués en les arrangeant minutieusement et en se forgeant une identité qui donnera naissance à l'album Love & Receive (2018).